Thème : risques Lena Lio

Accueil → Risques



Risque : travail et loisirs

30.06.2017 –  En Suisse, entre 2015 et 2016, les tra­vail­leurs ont eu deux fois plus d'acci­dents pen­dant les loi­sirs (en hausse de 0,8%) que dans l'exer­cice de leur pro­fes­sion (en baisse de 0,2%). Chez les chô­meurs, le nom­bre d'acci­dents de loi­sir a crû de 7,7%. Le sport est le prin­ci­pal loi­sir acci­den­to­gène, le foot­ball repré­sen­tant jusqu'à un quart des bles­sés.
Le profil des accidentés varie for­te­ment d'un can­ton à l'autre : acci­dents à l'exté­rieur ou à l'inté­rieur, vic­ti­mes rési­den­tes ou étran­gè­res, etc.
 

Risque : circulation routière

09.06.2017 –  Le nombre de morts sur les routes a été divisé par 8, entre 1971 et 2017, fai­sant des rou­tes suis­ses les plus sûres au monde (31 tués par mil­lions d'habi­tants). Bémol : les pié­tons et les cyclis­tes n'ont pas pro­fité de cette amé­lio­ra­tion, ni les per­son­nes âgées de plus de 65 ans.
Un tiers des acci­dents concerne un seul véhi­cule (perte de maîtrise), alors que deux tiers des acci­den­tés sont vic­ti­mes d'une col­li­sion avec un autre véhi­cule. Refus de prio­rité, dis­trac­tion, vitesse et alcool res­tent les cau­ses prin­ci­pa­les d'acci­dents.
 

Risque : appareils électriques

19.05.2017 –  En 2016, l'Inspection fédé­rale des ins­tal­la­tions à cou­rant fort a exa­miné 1545 appa­reils élec­tri­ques ven­dus dans le com­merce : 8,4% d'entre eux pré­sen­taient des défauts de sécu­rité. Plu­sieurs d'entre eux ont donné lieu à des inter­dic­tions de vente et 21 ont été rap­pe­lés.
Appareils élec­tro­mé­na­gers ou de bri­co­lage, lam­pes LED, ral­lon­ges mul­ti­pri­ses, pro­gram­ma­teurs, bat­te­ries et char­geurs d'ordi­na­teurs por­ta­bles ou de smart­pho­nes… Les dan­gers se cachaient à peu près par­tout !
 

Risque : enfants

17.05.2017 –  Devinette : qu'est-ce qui blesse plus de 12'000 enfants cha­que année aux États-Unis ? Les voi­tu­res ? Les alli­ga­tors ? Les tor­na­des ? Eh non : les cotons-tiges. Et encore, on ne compte que les enfants qui se ren­dent à l'hôpital. Mor­ceau de tige cassé dans l'oreille, sai­gne­ment, per­fo­ra­tion du tympan… Dans trois quart des cas, c'est l'en­fant lui-même qui s'in­flige ces bles­su­res.
Moralité : lire le mode d'emploi et tenir hors de por­tée des enfants.
 

Risque : rapport du SRC

03.05.2017 –  Le Service de renseignement de la Confé­dé­ra­tion (SRC) vient de publier son der­nier rapport sur la sécu­rité de la Suisse. L'aug­men­ta­tion du nom­bre d'ac­teurs inter­ve­nant dans les cri­ses, des chan­ge­ments d'orien­ta­tion impré­vi­si­bles (Brexit…), une pola­ri­sa­tion plus mar­quée des rap­ports entre l'Est et l'Ouest, etc. Tout concourt à accroî­tre la com­ple­xité des situa­tions géo­stra­té­gi­ques.
Le SRC développe constam­ment ses méthodes d'éva­lua­tion des menaces pesant sur la Suisse.
 

Risque : places de jeu

27.04.2017 –  Bien des pièges sont à évi­ter sur les pla­ces de jeu : dureté exces­sive du sol, pou­bel­les à pro­xi­mité des jeux, espa­ces étroits où un enfant irait coin­cer sa tête, ses doigts, ses che­veux, ses vête­ments… Cha­que place de jeu fait l'ob­jet de toute l'at­ten­tion d'un res­pon­sa­ble com­mu­nal, sous la super­vi­sion d'un spé­cia­liste du Bureau de pré­ven­tion des acci­dents
Bonne nouvelle : les pla­ces de jeu suis­ses sont de plus en plus sûres. On ne compte en moyenne qu'un seul acci­dent grave par année.
 

Risque : objets connectés

24.04.2017 –  Les fabricants s'ingé­nient à ren­dre connecté tout et n'im­porte quoi : frigo, vête­ment, mon­tre, véhi­cule… Mais ils se pré­oc­cu­pent peu des ris­ques de pira­tage d'infor­ma­tions, inhé­rents à toute conne­xion. En 2016, 6 mil­liards d'objets étaient connec­tés au web.
La Centrale fédérale MELANI rap­pel­le que toute conne­xion doit être pro­té­gée par mot de pas­se et mise à jour régu­liè­re­ment. Son der­nier rap­port don­ne de nom­breux exem­ples de pira­tage ayant tou­chés diver­ses ins­ti­tu­tions.
 

Risque : avalanches

31.03.2017 –  Les avalanches constituent un risque per­ma­nent en Suisse et en Autri­che. Ces deux pays ont donc déve­loppé un savoir-faire par­ti­cu­lier en la matière. Aussi vien­nent-ils de dépo­ser une demande com­mune pour faire ins­crire ce savoir-faire au patri­moine cultu­rel imma­té­riel de l'UNESCO. La déci­sion tom­bera en novem­bre 2018.
Le cas échéant, la ges­tion des ava­lan­ches figu­rera dans cet inven­taire aux côtés de la Fête des Vigne­rons et du Car­na­val de Bâle.
 

Risque : implants connectés

20.03.2017 –  Les objets courants connec­tés sont mal pro­té­gés du pira­tage. Et lorsque qu'il s'agit d'équi­pe­ments médi­caux (pace­maker, pompe à insu­line, sti­mu­la­teur céré­bral), le ris­que fait froid dans le dos.
Des tests réa­li­sés à l’Uni­ver­sité du Michigan ont mon­tré que l'on peut étein­dre un défi­bril­la­teur car­dia­que, en pira­tant son sys­tème de com­mu­ni­ca­tion sans fil. Par la même métho­de, le fabri­cant d'anti­vi­rus McAfee est par­venu à mani­pu­ler à dis­tance une pompe à insu­line, un équi­pe­ment vital pour les dia­bé­ti­ques.
 

Risque : climat

04.03.2017 –  Les chances de réduire nos émis­sions de gaz à effet de serre parais­sent très hypo­thé­ti­ques : beau­coup de dis­cours, peu d'avan­cées concrè­tes. Face à cette situa­tion, les ingé­nieurs riva­li­sent d'ima­gi­na­tion.
La géoingénierie consiste à enrayer le réchauf­fe­ment par des tech­ni­ques glo­ba­les : miroirs en orbite réflé­chis­sant la cha­leur solaire ; injec­tion de sul­phate dans la stra­tos­phère, de sel marin dans les nuages ou de chaux dans les mers… Mais avec quels effets secon­dai­res ?
 

Risque : inondations

04.11.2016 –  Plus d'un million de Suisses vivent dans des zones inon­da­bles. Pas moins de 270'000 bâti­ments, repré­sen­tant une valeur de 480 milliards de francs, sont exposés à des risques de crues.
La plus grande concentration de per­son­nes vivant dans des zones sensi­bles se situe à Zurich, ainsi qu'à Winterthur, Lucerne, St-Gall, Bienne et Sion.
 

Risque : climat

11.10.2016 –  Sur les 36 milliards de tonnes de gaz carbonique émises chaque année par l'activité humaine, 20 milliards de tonnes sont piégées en particulier par les océans. Sans ce phénomène, le réchauffement climatique serait nettement plus rapide.
Du 6 octobre au 1er novembre 2016, une quinzaine de scientifiques sillonneront les eaux hostiles de l'océan Austral, à bord du navire scientifique Marion Dufresne, afin de mieux comprendre le mécanisme de ce piégeage naturel du CO2.
 

Risque : transport de chlore

27.09.2016 –  Les CFF transportent chaque année environ 30'000 tonnes de chlore depuis la France, à travers Genève, l'Arc léma­nique et le Valais où se trou­vent les prin­ci­paux utili­sa­teurs indus­triels de ce gaz hau­te­ment toxi­que. Ces der­nières années, l'amé­lio­ration des wagons-citernes et les dis­po­si­tifs de contrôle des trains ont permis de réduire le risque d'acci­dent grave.
Aujourd'hui, un nouveau pas a été franchi vers une plus grande sécurité : une déclaration conjointe signée par les auto­rités fédé­rales, les CFF et les indus­triels prévoit des trajets plus courts et des vites­ses rédui­tes pour les convois concer­nés.