Thème : famille Lena Lio

Accueil → Famille



Famille : tradition

10.05.2017 –  La famille traditionnelle est-elle morte, comme cer­tains s'en alar­ment ? Les der­niè­res sta­tis­ti­ques de la Confé­dé­ra­tion ne le confir­ment pas. Seuls 5,5% des enfants vivent dans des famil­les recom­po­sées. Les unions libres ne repré­sen­tent que 7% des ménages avec enfant(s), et les nais­san­ces hors mariage y sont bien moins nom­breu­ses qu'ail­leurs en Europe.
La révo­lu­tion se trouve dans les ména­ges sans enfant, qui ont plus que dou­blé, et les per­son­nes vivant seu­les qui ont tri­plé, depuis 1970.
 

Famille : violence domestique

11.04.2017 –  Selon la statistique poli­cière, les cas vio­lence domes­ti­que ont aug­menté de 2,2% en 2016… sans par­ler de tous les cas non signa­lés. Dix-neuf per­son­nes en sont mor­tes.
En cas d'agres­sion, le Code civil per­met de pr­onon­cer l’inter­dic­tion de contact, mais la vic­time doit dépo­ser plainte, pren­dre un avo­cat, etc. C'est cher, com­pli­qué et donc peu uti­lisé. Quant au plan pénal, 80% des pro­cé­du­res sont clas­sées sans suite. La police qui effec­tue un gros tra­vail regret­te cette absence de consé­quen­ces.
 

Famille : la déchetterie

01.01.2017 –  « Pourquoi c'est toujours moi qui vais à la déchetterie ? »
Franck Leuba le confirme : « Les déchets sont souvent une source de conflits dans les familles. » Et son entreprise de ramassage à domicile cartonne. C'est ce qui s'appelle identifier un besoin !
 

Famille : violence domestique

22.11.2016 –  En Suisse, la police est intervenue 14'000 fois pour des conflits domes­ti­ques, en 2015. Resultat : 9195 incul­pa­tions (dont 78% d'hommes) et 36 vic­times décé­dées dont 8 enfants.
Seuls 1500 auteurs de ces vio­len­ces se sont rendus à une consul­ta­tion psy­cho­lo­gique. Si l'impor­tance de cette démar­che est avé­rée, elle n'est pour­tant obli­ga­toire qu'en Valais et à Lucerne.
 

Famille : violence domestique

15.09.2016 –  Dans le canton du Valais, une nou­velle loi sur les vio­len­ces domes­tiques entrera en vigueur en janvier 2017. Consi­déré comme un fléau par le Conseil d'État valaisan, l'ampleur du phé­no­mène de la vio­lence domes­tique sera désor­mais quan­ti­fiée par l'éla­bo­ra­tion d'un regis­tre des­tiné à enre­gis­trer les cas.
Parmi les mesures adoptées, on peut relever le soutien aux lieux d'accueils et aux pres­ta­tions pour les vic­times, ainsi que l'obli­ga­tion faite aux auteurs de vio­lences domes­tiques, expulsés de leur loge­ment par la police, de se sou­met­tre à un entre­tien socio-théra­peu­tique.
 

Famille : violence domestique

1.09.2016 –  Le canton de Vaud met en consul­tation publi­que un avant-projet de Loi d'orga­ni­sation de la lutte contre la violence domes­tique.
Pour les auteurs de ce type de violence, le texte prévoit un renfor­ce­ment des mesures d'éloigne­ment du domicile conjugal, ainsi qu'une obli­ga­tion de parti­ciper à des entre­tiens socio-éducatifs.